Le vrai Dieu est un Dieu de relation, donc de communication. Il aime la sincérité, la simplicité, et la spontanéité. Il a en horreur l’hypocrisie, le formalisme, et la religiosité.

1. La pétition (demande) :

C’est la phase élémentaire et enfantine de la prière, mais que Dieu se plait à exaucer.
Matthieu 7 v 7 à 11 + Matthieu 20 v 20.

2. La confession (aveu) des pêchés :

Devant la croix de Christ, nous recevons la purification par le sang de Jésus, et nous avons la certitude d’être pardonné.
1 Jean 1 v 9 & 10 + ch 2 v 1 & 2 + Proverbes 28 v 9 + 13.

3. La louange (célébration) :

Une église vivante loue le Seigneur de tout son cœur. En toute circonstance, Dieu est le seul qui en est digne, ALLELUYA !
Ephésiens 5 v 18 & 19.

4. La reconnaissance (remerciement ou action de grâce) :

C’est la moindre des choses de remercier Dieu pour tous ses bienfaits (qu’on ne mérite pas), son cœur est blessé quand on oublie.
Ephésiens 5 v 20.

5. L’intercession :

Dans l’intimité de Dieu, nous commençons à comprendre Sa douleur. Elle pèse sur notre cœur et devient un fardeau (voir l’étude sur l’intercession).
Ephésiens 6 v 18 à 20.

6. L’adoration :

Dans l’ancien testament l’adoration se traduisait par une attitude physique : La prosternation. Dans la nouvelle alliance, notre esprit est dans une attitude de prosternation devant Dieu (voir l’étude sur l’adoration).
C’est l’abandon complet de nous-mêmes, nous n’existons que pour Dieu, Il est tout. L’adoration en Esprit a lieu dans le Temple céleste. C’est cela que Dieu recherche.
Jean 4 v 23 & 24 + Hébreux 10 v 19 à 22.

7. La communion (partage) :

Nous trouvons notre raison d’être dans l’union intime avec Dieu. Il nous communique ses pensées, ses sentiments, et nous révèle son plan. La vie chrétienne normale est une communion permanente avec Dieu.
1 Jean 1 v 3 à 6 + 1 Corinthiens 1 v 9 + 1 Co 6 v 17.

Conclusion : Que Dieu fasse de nous des hommes et des femmes de prière.