Des études ont montré que 90 % des gens dans le monde croient au « paradis » alors que moins de 50% croient en l’enfer éternel. Selon la Bible, l’enfer existe! Le châtiment des méchants en enfer est tout aussi « sans fin » que la béatitude des justes au Ciel. Le châtiment des méchants en enfer est décrit partout dans les Ecritures comme le « feu éternel » (Matthieu 25:41), le « feu qui ne s’éteint jamais » (Matthieu 3:12), la « honte, l’horreur éternelle » (Daniel 12:2), un lieu où « vers qui rongent les corps ne meurent pas et le feu ne s’éteint jamais » (Marc 9:44-49), un lieu où « tourment et de flammes » (Luc 16:23,24), la « ruine éternelle » (2 Thessaloniciens 1:9), un lieu de tourment de « feu et de soufre » où « la fumée du feu qui les tourmente s’élève pour toujours » (Apocalypse 14:10,11), et un « lac de soufre enflammé » où les méchants « seront tourmentés jour et nuit pour toujours » (Apocalypse 20:10). Jésus lui-même indiqua que le châtiment de l’enfer est éternel – et non seulement la fumée et les flammes (Matthieu 25:46).

Comment éviter l’enfer ?

Éviter d’aller en enfer est en fait plus simple que vous ne le penser. Certaines personnes croient qu’ils doivent obéir aux Dix Commandements durant toute leur vie pour ne pas aller en enfer. Certaines autres croient qu’ils doivent observer certains rites ainsi que des rituels pour éviter l’enfer. Encore, d’autres croient qu’il n’y a aucune voie certaine pour savoir si nous irons ou non en enfer. Malheureusement, aucun de ces points de vue n’est vrai. La Bible est très claire à savoir comment éviter l’enfer après la mort.

Pourquoi y a-t-il même un enfer et pourquoi Dieu envoie-t-il certaines personnes dans ce lieu ? La Bible nous dit que Dieu « l’a préparé » pour le diable et les anges déchus, une fois qu’ils se sont rebellés contre Lui (Matthieu 25:41). Ceux qui refusent l’offre du pardon de Dieu subiront le même sort éternel que celui du diable et des anges déchus. Pourquoi l’enfer est-il nécessaire ? Tout péché est, en fin de compte, commis contre Dieu (Psaume 51:4). Et puisque Dieu est un Être infini et éternel, il n’y a seulement qu’une pénalité infinie et éternelle qui soit suffisante. L’enfer est le lieu où les demandes saintes et justes de Dieu sont finalement sanctionnées. L’enfer est le lieu où Dieu condamne le péché et ceux qui Le rejettent. La Bible précise que nous avons tous péché (Ecclésiaste 7:20; Romains 3:10-23). Ainsi, en conséquence, nous méritons tous d’aller en enfer.

Alors, comment pouvons-nous éviter l’enfer ? Puisque qu’il n’y a seulement qu’une pénalité infinie et éternelle qui soit suffisante, un prix infini et éternel doit être payé. Dieu s’est fait homme dans la Personne de Jésus-Christ. En Lui, Dieu a vécu parmi nous, nous a enseignés et nous a guéris – mais ces choses n’étaient pas Sa mission suprême. Dieu s’est fait homme (Jean 1:1, 14) pour qu’Il puisse mourir à notre place. Jésus, qui est Dieu sous forme humaine, est mort sur la croix. En tant que Dieu, la valeur de Sa mort était infinie et éternelle, payant ainsi le plein paiement pour le péché (1 Jean 2:2). Dieu nous invite à recevoir Jésus-Christ comme Sauveur, acceptant Sa mort comme le paiement complet et juste pour nos péchés. Dieu promet que quiconque croit en Jésus (Jean 3:16), mettant sa confiance en Lui seul comme Sauveur (Jean 14:6), sera sauvé, c’est-à-dire n’ira pas en enfer.

Dieu ne veut pas que personne aille en enfer (2 Pierre 3:9). C’est pourquoi Dieu a accompli le sacrifice le plus ultime, parfait et suffisant à notre place. Si vous ne voulez pas aller en enfer, recevez Jésus comme votre Sauveur. C’est aussi simple que cela. Dites à Dieu que vous reconnaissez que vous êtes un pécheur et que vous méritez d’aller en enfer. Dites à Dieu que vous êtes prêts à mettre votre confiance en Jésus-Christ seul comme votre Sauveur. Remerciez Dieu d’avoir pourvu à votre salut et une délivrance de l’enfer. La foi toute simple, qui met sa confiance en Jésus-Christ comme Sauveur, est le seul moyen par lequel vous pouvez éviter d’aller en enfer !

Avez-vous pris une décision pour Christ, suite à ce que vous venez de lire ici ? Si oui, dites « J’accepte le Christ aujourd’hui », et il viendra habiter en vous.


Tags: