« Sache que, dans les derniers jours, il y aura des temps difficiles.
Car les hommes seront égoïstes, amis de l’argent, fanfarons, hautains, blasphémateurs, rebelles à leurs parents, ingrats, irréligieux,
insensibles, déloyaux, calomniateurs, intempérants, cruels, ennemis des gens de bien,
traîtres, emportés, enflés d’orgueil, aimant le plaisir plus que Dieu,
ayant l’apparence de la piété, mais reniant ce qui en fait la force. Éloigne-toi de ces hommes-là. »
2 Timothée 3:1

.

L’heure est grave ! Mais où va le monde ? Que sera t-il dans quelques années ?
Et oui, ce n’est pas être pessimiste que d’annoncer ce monde comme étant de pire en pire. Gloire@Dieu.fr va vous le prouver à travers des analyses spécifiques pour dénoncer les mauvaises œuvres de ce monde!

.
Le siècle présent à des moeurs contraires aux valeurs biblique au point où le « mal » est de plus en plus visible pour devenir comme « normale ». Comment expliquer et comprendre tout ce qui se passe ? Et bien c’est très simple : le prince de ce monde est Lucifer, et qu’on le veuille ou non, « l’amour du plus grand nombre se refroidira » au fil du temps au profit de vertus diabolique.

« Malheur à ceux qui appellent le mal bien, et le bien mal, Qui changent les ténèbres en lumière, et la lumière en ténèbres, Qui changent l’amertume en douceur, et la douceur en amertume ! » Esaïe 5:20

Qu’on se le dise : les nouvelles habitudes et les oeuvres de ce monde sont très mauvaises ! Elles n’apportent rien de bon et malheureusement elles sont appuyées par les dirigeants de ce monde et défendues par les autorités pour être acclamer par tous. Regardez autour de vous : la violence n’a plus de limite, elle s’opère en toute impunité de manière gratuite. Le sexe est libéral, sans contrainte pour répondre à un besoin de la chair, où chacun vit sa sexualité comme il l’entend sans limite ni tabou. L’argent devient le but ultime de tout homme afin d’en avoir encore plus avec comme conséquence l’importance telle du travail dans cette société : travailler plus pour gagner plus. On pourrait continuer ainsi de suite avec de nombreux exemples, mais là n’est pas le plus important.

Quand Dieu prône l’amour, le diable annonce la haine. Quand Dieu parle de confiance, le diable génère la jalousie. Quand Dieu dit qu’il faut être fidèle, le diable encourage l’absence d’engagement. Quand Dieu dit qu’il n’y a rien de plus fort que l’Amour, le monde se moque de l’amour et ridiculise cette vertu. Pire quand Dieu dit qu’il faut pardonner, le diable proclame la rancune. Le mal est défendu, le bien est condamné, voilà ce qu’est le monde d’aujourd’hui…

Et dire que celui qui retient encore le mystère de l’iniquité est encore là… Lorsqu’il aura disparu, la ruine de ce monde sera totale ! En attendant, sauvons ce qui peut être encore sauvé.

Il n’y a qu’une seule solution à ces problèmes : JESUS !

« Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l’intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait. » Romains 12:2

Soyons renouvellé sans cesse par le Saint Esprit afin de faire la volonté du Père et non des hommes. C’est à L’Eglise de dénoncer ces mauvaises pratiques et tous les risques que cela entraînent, tout comme Gomorrhe et Sodome, ces deux villes pécheresses que Dieu a jadis détruites, tant leurs péchés étaient abominables. Nous sommes la lumière et non les ténèbres (qui occupent le plus de place ici bas). La fin est proche, et Jésus reviendra chercher une Eglise pure, sainte et sans tâche. D’ici là, nous avons le devoir d’annoncer l’Evangile pour sauver des âmes de l’enfer.

Soyons tous conscients, veillons et prions pour garder notre âme ! Cherchons à nous sanctifier…